Breaking News

Que faire de nos animaux de compagnie durant les vacances ?

Un chien derrière un grillage.

Chaque année, 100 000 animaux sont abandonnés en France et 80% de ces abandons ont lieu l’été au moment des départs en vacances !

La plupart des abandons seraient dus, selon les propriétaires, à leur « manque de moyens financiers » ou bien au souhait de vouloir se débarrasser d’un animal devenu « encombrant » pendant les vacances.
Pour rappel, cet acte est passible de deux ans de prison et de 30 000 euros d'amende !


Chaque année la SPA tire la sonnette d’alarme, alors que faire de nos animaux de compagnie en été ?


Si aucun membre de votre famille ou aucun ami ne peut garder votre chien ou votre chat durant vos vacances sachez qu’il existe des plateformes permettant de mettre en relation des particuliers afin d’organiser un système d’échange de services. consoGlobe, par exemple,  propose un réseau d’échanges de services, d’échange de compétence et d’entraide entre particuliers sur toute la France, au niveau de chaque ville, village ou quartier.

Entièrement gratuit, ce service d’entraide permet de se faire aider et donc de se faciliter la vie en utilisant les compétences et savoir-faire de chacun. Beaucoup d’autres sites entre particuliers existent comme mr-animo, animal-futé, dog vacances etc.


Vous pouvez aussi faire appel à un pet-sitter moyennant finances bien sûr. Pour que quelqu’un prenne soin de votre animal de compagnie une heure, une journée ou plus longtemps comptez 50 à 150€. Il s’agit d’un professionnel qui dispose d’un certificat de capacité attestant de ses connaissances afin de bien entretenir un animal.

Ainsi votre chien, votre chat ou même les NAC peuvent rester dans leur milieu naturel et se faire promener, profitez d’une présence pour le rassurer ou pour de simples câlins si importants pour lui.

Certains  petsitters  peuvent également faire d’autres services tels qu’aérer votre appartement, arroser vos plantes ou relever votre courrier à votre demande.


Faire garder son animal.


Bien sûr il existe des chenils et pensions pour animaux. Les pensions proposent des gardes d’animaux de compagnie avec un équipement spécifique conforme aux normes en vigueur. Il vous sera demandé un certificat de santé rédigé par le vétérinaire qui soigne votre animal, le carnet des vaccinations à jour et un traitement antiparasitaire.

Les demandes d’informations concernant le régime, les habitudes et le comportement du chat sont également indispensables comme vos coordonnées téléphoniques ou celles d’une personne de confiance que le personnel de la pension pourra contacter en cas de problème.


Quant à vous il y a plusieurs choses à vérifier en visitant le chenil ou la pension comme Des écuelles bien propres, de l’eau fraîche en libre-service et une alimentation variant en fonction de l’animal sont les éléments incontournables qui permettent de juger l’établissement.
On doit pouvoir visiter l’intégralité de la pension, où les cages seront vastes dans de grands locaux bien ventilés.

On préférera les pensions qui disposent d’un vétérinaire pour des visites urgentes en cas de besoin. Le personnel doit être qualifié, en nombre suffisant pour nettoyer les locaux. La présence d’un gardien pendant la nuit est également importante : la pension ne doit jamais rester sans surveillance.


Sachez aussi que venus des Etats-Unis, les hôtels pour animaux commencent à s’installer en France. Comptez en moyenne entre 10 et 20 euros par jour selon la taille de votre animal, et comptez un supplément si vous voulez que votre animal ait sa propre chambre, voire son bungalow, ou bien une chambre collective. Des activités et des sorties sont aussi au programme pour que votre animal ne se sente pas malheureux.


Et si vous désirez emmener votre chien ou votre chat sur votre lieu de vacances, renseignez vous auprès du camping, de l’hôtel ou de la maison de vacances que vous allez louer pour savoir si les animaux sont autorisés mais n’oubliez pas qu’un animal ne se laisse pas dans une voiture surchauffée, que beaucoup de plages ne les acceptent pas, il faudra donc faire quelques aménagements à votre quotidien mais votre animal le mérite bien non ?


Aucun commentaire