Breaking News

Voyage en Grèce

Village Greque au bord de la mer.


La Grèce, berceau de la civilisation occidentale.


Connue officiellement aujourd’hui sous le nom de République Hellénique, la Grèce est un état d’Europe situé à l’extrême sud des Balkans, dont Athènes est la capitale.


La Grèce est considérée par beaucoup comme le berceau de la civilisation occidentale grâce à ses contributions durant l’Antiquité : le théâtre, la philosophie, la démocratie ou les Jeux Olympiques.

Essentiellement constituée de reliefs montagneux ( 80% de sa surface ), la Grèce est encadrée par les mers Egée, Méditerranée et Ionienne et compte près de 6000 îles.

L’omniprésence de la mer en a fait par la force des choses la première puissance maritime du monde aujourd’hui, avec une flotte comprenant près de 3000 navires. Son climat est de type méditerranéen avec des hivers doux et humides ainsi que des étés chauds et secs. La Grèce compte actuellement une population de 11,2 millions d’habitants.

L’histoire de la Grèce est pour toujours marquée par le rayonnement de sa civilisation durant l’Antiquité.

La Grèce a produit des individus tels que Socrate et Platon pour la philosophie, Aristote ou Périclès pour la poésie et la politique. Elle a marqué durablement l’histoire de l’Humanité avec des épopées comme l’Iliade et l’Odyssée d’Homère. Ses monuments historiques tels que le Parthénon, temple dorique à la gloire de Pallas Athéné ont aussi beaucoup fait aussi pour sa renommée internationale.

le Parthénon  temple  de la Grèce antique.

Durablement marquée par l’invasion ottomane du 14eme siècle jusqu’à la guerre d’indépendance en 1830, la Grèce garde les stigmates de cette influence culturelle que l’on retrouve jusque dans les pâtisseries orientales et les cafés turcs qui sont monnaie courante dans la plupart des tavernes et restaurants du pays.

A l'inverse, la Grèce antique a largement rayonné sur le reste du monde... et continue encore à marquer son empreinte dans l'Histoire moderne, comme l'atteste la résurgence des Jeux Olympiques, remis au goût du jour en 1896 par Pierre de Coubertin.

Aucun commentaire