Breaking News

Comment choisir son téléviseur sans se tromper




Selon l'enquête de l’association UFC-Que choisir, le prix élevé d’un téléviseur ne rimerait pas forcément avec qualité.


Les différences de prix s’expliquent surtout par la taille de l’écran et les options. Alors comment bien choisir son téléviseur ?

Parlons tout d’abord des écrans. Son choix se fait sur deux critères : la taille et la technologie utilisée. Pour la taille sachez qu’en France nous avons une préférence pour les petits formats : 67% des écrans en circulation mesurent entre 81 et 107 cm de diagonale (mesures le plus souvent indiquées en pouce).

Il y a une chose à savoir avant d’acheter un écran c’est la taille qui doit respecter la distance de recul entre votre téléviseur et le point de visionnage. Les experts conseillent ne distance de visionnage maximale de trois fois la diagonale de l’écran car un écran trop grand dans un espace trop petit entraine des maux de tête et des problèmes oculaires. Pour vous aider à choisir votre écran il existe un simulateur sur internet qui vous aidera à calculer les dimensions de votre futur téléviseur, distance-taille-ecran.fr.


Quant à la technologie, les téléviseurs actuels fonctionnent le plus souvent selon la technique des LED fondée sur un système de retro -éclairage qui a remplacé celle des écrans plasmas plus coûteux et plus lourds. Toutefois depuis quelques temps est apparue la technologie OLED déjà utilisée pour les Smartphones et les tablettes qui évite le rétro-éclairage de l’écran grâce à ses pixels organiques qui produisent leur propre lumière lorsqu’ils sont stimulés électroniquement. Mais si les écrans OLED sont plus performants, ils restent plus chers !


Vous êtes perdus devant la fiche technique de votre futur téléviseur ? 


Voici quelques indices pour vous aider à prendre votre décision. Parmi les nombreuses indications figurant sur une notice se trouve l’abréviation Hz. Calculée en hertz (le fameux Hz) est l’unité de mesure (appelée également taux de rafraichissement) indique le nombre d’images que l’appareil est capable d’afficher par seconde.

Ainsi 50 Hz signifie que vous recevrez 50 images par seconde ce qui est suffisant pour les journaux télévisés ou les débats. Plus le nombre d’image par seconde est élevé, plus le mouvement sera décomposé et donc précis. Si vous aimez les films d’actions ou les matchs une fréquence de 200 Hz est recommandée. Mais il faut aussi tenir compte de la luminosité et du contraste de votre téléviseur. Les appareils de gamme moyenne et de qualité correcte possèdent une luminosité d’au moins 400 cd/m² (candelas par mètre carré) et en ce qui concerne le contraste un téléviseur doit approcher le chiffre de 1.000 :1.

Plus ce chiffre est élevé, plus les noirs seront intenses et meilleur sera le rendu.
Toutefois il ne faut pas oublier qu’une bonne qualité visuelle reposera aussi sur un bon réglage, ne donc pas oublier d’activer le mode cinéma qui est bien souvent disponible sur votre téléviseur !


Et pour finir de faire votre choix, pensez à compter le nombre de prises que doit compter votre futur téléviseur. Lister le nombre et le type d’appareils que vous souhaitez brancher : le décodeur, le lecteur de DVD, la console de jeu, l’appareil photo etc. Actuellement presque tous les téléviseurs sont équipés d’une prise Péritel et d’une prise HDMI, capitales pour profiter de vos sources en haute définition comme le lecteur Blu-Ray ou les consoles de jeux.

Les téléviseurs récents de moyenne gamme ont tous au moins deux prises HDMI, deux à trois ports USB multimédia ainsi qu’une prise casque audio. Et certains modèles sont également dotés d’une prise Ethernet et disposent d’une connexion sans fil.

Riches de tous ces renseignements, espérons que votre choix sera plus aisé à faire !

Aucun commentaire