Breaking News

Bien choisir son détecteur de fumée

Detecteur de fumé  installé dans une maison.


Chaque habitation doit obligatoirement s’équiper d’un détecteur de fumée.


Sont concernés les résidences principales comme secondaires, les immeubles collectifs ou les maisons particulières, utilisés même partiellement, les logements de fonction comme les locations saisonnières.
Mais parmi tous les produits disponibles sur le marché, comment le choisir et que faut-il savoir ?


Ce sont les propriétaires qui doivent installer ces détecteurs de fumée, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le louent. Si vous être locataire donc il vous faudra en faire la demande à votre propriétaire afin qu’il en installe un ou que vous vous fassiez rembourser l’achat si vous l’achetez vous-même. Les prix moyens se situent entre 15 et 30€ mais l’on a constaté une augmentation des prix.

Pour choisir son détecteur il faut tout d’abord vérifier la présence de normes de sécurité. Ainsi, le marquage CE doit être stipulé tout comme la notion de la norme EN 14604. Cette norme atteste notamment que le matériel fonctionne pour une durée minimum d'1 an sans changement de pile ou encore qu'un bouton "test" est bel et bien présent afin d'attester du bon fonctionnement du boîtier. La marque NF impose des exigences supplémentaires. Elle exige des prélèvements deux fois par an pendant toute la durée de commercialisation du détecteur, en usine et en magasin. C’est une garantie qui limite sérieusement les risques de non-conformité.


Le marché des détecteurs de fumée se divisent selon deux grandes catégories d'appareils :


  • Les DAAF pour Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée
  • Les détecteurs reliés à une alarme
  • Les DAAF possèdent une alarme déjà intégrée qui se caractérise par l'émission d'un signal auditif puissant. Simple à installer et ne nécessitant pas de connaissance technique particulière, les DAAF sont les plus couramment vendus. Des vis suffisent pour les mettre en place et ils se déclenchent dès lors qu'une quantité de fumée importante est détectée.
  • Les détecteurs reliés à une alarme sont plus évolués car ils sont raccordés à une alarme placée dans l'habitation voire même à un système de vidéosurveillance qui permet de déclencher l'intervention des secours.


Que risquez-vous si vous n’avez pas installé à temps votre détecteur de fumée ? Vous ne risquez pas grand-chose, la loi ne prévoit pas de sanction pour le moment. Et votre compagnie d'assurance ne pourra pas se désengager si vous n'avez pas installé de détecteur car elle a obligation de prendre en charge les dégâts. Votre assureur ne peut ni augmenter soudainement votre prime d'assurance parce que vous n'êtes pas équipé.

Aucun commentaire