Breaking News

Et si les soldes devenaient une nécessité ?





Et voilà, les soldes d’hiver ont commencé et se termineront le 19 février.


Cinq semaines de rabais, de bonnes affaires (en principe) et de rush dans les magasins.
Malgré l’instauration des soldes flottantes et les promotions en tous genres, les deux périodes de soldes annuelles restent une tradition et pour 56% des français deviennent une nécessité budgétaire. En effet, si en 2009 1 achat sur 5 se faisait durant les soldes ou les promotions, dix ans plus tard c’est 1 achat sur 3 qui se fait durant ces périodes de rabais, ce ne sont plus uniquement des achats « plaisirs » mais une vraie nécessité économique.

Beaucoup de clients différent leurs achats et préfèrent attendre le lancement des soldes pour renouveler leur garde-robe, celles des enfants ou faire un gros achat électroménager par exemple. Même si les achats vestimentaires ont baissé depuis trois ans, beaucoup de mamans profitent des soldes pour acheter les vêtements de leurs petits pour la saison en cours, voire pour l’année d’après et profiter ainsi de grosses remises. Ce poste de dépense constitue 36 % des intentions d’achats.


Selon un sondage IPSOS réalisé pour le CNCC (Conseil national des centres commerciaux), 95 % des personnes sondées attendaient avec impatience le démarrage des soldes et 58% comptaient bien en profiter dès les tous premiers jours. Selon ce sondage pour 67 % des sondés ce sera l’occasion d’acheter des chaussures, pour 64% des vêtements féminins, pour 62% des vêtements masculins et 33% des appareils ménagers.
Le budget moyen prévu pour ces soldes d’hiver sera de 250 €, budget en augmentation par rapport aux années précédentes.


Certaines enseignes ont, cette année encore, fait des « soldes privées » en ouvrant leurs magasins plus tôt que d’habitude pour les habitués ou les détenteurs d’une carte de fidélité et ont fait des remises supplémentaires sur celles déjà affichées avant l’ouverture des portes aux clients lambdas.

Mais les soldes ne se font pas uniquement en centre commercial ou dans les magasins, en effet de plus en plus de gens profitent des soldes sur internet. Car si les commerces « classiques » offrent dès le début des soldes de 20 à 70% de rabais, les e-commerces, eux, vont dès le démarrage jusqu’à 90 % de réduction !!! 2/3 des internautes dont le budget moyen est de 180 € pour les soldes, déclarent leur intention de faire les soldes sur la toile. Et ça marche !! Des gros sites en ligne déclarent réaliser le premier jour des soldes 100 commandes par minutes !!

Cette année les soldes d’hiver pourrait compenser les pertes réalisées en fin d’année, alors n’hésitez pas à profiter des rabais offerts durant ces soldes d’hiver tout en restant attentifs aux étiquetages qui doivent mentionner deux prix : le nouveau (soldé) et l’ancien (barré), d’avant les soldes. Le niveau de démarque doit également figurer sur les étiquettes de tous les articles soldés.

Aucun commentaire