Breaking News

Comment obtenir un crédit étudiant ?

Un crédit étudiant permet à un jeune désireux de poursuivre ses études d'obtenir des soutiens financiers.


Ce type de prêt a actuellement le vent en poupe. D'autant plus que les jeunes d'aujourd'hui ont tendance à chercher leur indépendance financière.

Comparer les taux


Avant de contracter un crédit étudiant auprès d'un établissement financier, il est d'abord conseillé de bien vérifier le taux de l'emprunt. Ceci est exprimé par l'abréviation TEG. Il est exprimé en pourcentage et permet d'avoir une vision générale sur le coût de l'opération. Cet indice prend en compte les intérêts, le remboursement du capital, les frais relatifs au dossier ainsi que l'assurance. 

Toutes les institutions financières se trouvent dans l'obligation d'indiquer leur TEG afin d'éviter tout frais caché. A savoir toutefois que le TEG ne tient pas compte des paramètres qualitatifs du prêt. Cela inclut les possibilités de modifications et la durée de remboursement. Il est donc important d'opter pour la solution de financement la plus flexible.

Obtenir des conditions préférentielles


En raison du statut de l'étudiant, il est toujours préférable de dénicher des conditions préférentielles. Cela incite à se renseigner si la banque choisie a conclu ou non un accord spécial avec la mutuelle de l'étudiant ou l'école concernée. Si tel est le cas, l'intéressé peut profiter d'un taux moins élevé que celui présenté sur le marché. 

Toujours dans l'optique de jouir d'une meilleure condition, il est possible de faire jouer la caution. Cela implique notamment se renseigner si celle-ci est un excellent client. S'il l'est, cela permet à l'étudiant d'obtenir une meilleure offre. Négocier sur les avantages est une autre solution à ne pas négliger. Cela consiste à demander des privilèges comme des tarifs préférentiels auprès des cinémas, d'un réseau de boutiques, d'une agence de voyages ou l'obtention d'une carte bancaire sans frais.

Le montant du crédit


Définir à l'avance le montant du crédit est aussi recommandé. Cela permet de faire une prévision. D'ores et déjà, il faut retenir que les établissements financiers accordent un meilleur plafond aux étudiants inscrits dans les grandes écoles que ceux qui sont listés dans les facultés de sciences humaines. 

De même, un étudiant préparant un master obtient davantage que celui qui vient d'entrer en première année de licence. A cause de tous ces critères, la somme du prêt accordé peut varier facilement de 1 500 euros à 30 000 euros. Il en est de même pour la durée de remboursement. En fonction de la somme empruntée et du statut de l'étudiant, elle peut aller jusqu'à neuf ans en moyenne. Les modalités de remboursement peuvent inclure une franchise totale ou partielle selon le type de contrat signé.

La caution solidaire


Un garant est indispensable dans un contrat de crédit étudiant. Il optimise la chance d'obtenir un résultat positif. Cette personne porte le titre de « caution solidaire » et s'engage à payer les mensualités de remboursement de l'emprunt si jamais l'étudiant rencontre une défaillance à la fin de ses études. 

Lorsque le débiteur n'est pas en mesure d'honorer ses créances, la caution le remplace d'une manière temporaire et ce, dans l'immédiat afin d'éviter toute implication de la justice. Tout le monde ne peut pas prendre ce statut, il faut que ce soit un individu majeur ayant une source de revenus régulière et suffisante. Il pourrait aussi bien s'agir d'un ami que d'un membre de la famille. Il est toutefois à noter qu'il est possible de contracter un prêt étudiant sans caution. 

Dans ce cas, il faut mettre en avant le projet professionnel à la fin des études à financer pour convaincre la banque. Il faut également insister sur ses résultats scolaires et particulièrement sur ses motivations. L'idéal serait de recourir aux services d'un organisme intermédiaire.

Faire appel à des organismes intermédiaires


Pour éviter les erreurs éventuelles dans les démarches, il est souvent conseillé de faire appel à des organismes intermédiaires spécialisés dans les demandes de crédit étudiant. Ces agences se chargent de chercher les meilleures offres et d'obtenir un rendez-vous pour l'intéressé. 

Ils négocieront les meilleures conditions et superviseront les documents nécessaires pour la validation finale de la demande. Comme ces institutions ont une excellente connaissance du secteur, elles sont en mesure de répondre au statut de conseiller bien avisé. 

Elles rempliront leur rôle d'intermédiaires jusqu'à ce que la banque concernée valide la demande et fournisse une date pour la signature du contrat de financement.

Aucun commentaire