Breaking News

Huile essentielle de Bergamote



La bergamote est issue d’un petit arbre, le bergamotier, qui n’existe pas à l’état sauvage mais résulte probablement d’un croisement. Ce petit arbre de 3 ou 4m de haut est cultivé principalement en Italie, en Espagne ou en Afrique de l’Ouest.

La bergamote n'est pas comestible mais elle est utilisée pour parfumer le thé Earl Grey et entre dans la composition de l'eau de Cologne.

Elle permet d'assainir l'air et facilite le sommeil luttant ainsi contre l'insomnie, les troubles de l’humeur, le stress, les angoisses, l’irritabilité mais elle est aussi digestive.

  • Nom commun : Bergamote
  • Nom latin : Citrus bergamia
  • Famille botanique : Rutacées
  • Partie distillée : Zeste
  • Origine (pays où la plante est cultivée) : Italie, Côte d’Ivoire
  • Modes d'utilisation privilégiés : Diffusion et inhalation


Calmante et sédative +++ : l'huile essentielle de Bergamote contient du linalol et des esters monoterpéniques, aux propriétés spasmolytiques et anxiolytiques. Le linalol agit par l'intermédiaire des neuromédiateurs : il entre en compétitions avec ces molécules lors de la transmission des informations via le système nerveux. Le linalol permet de réguler l'humeur, de diminuer la pression sanguine et d'inhiber aussi les tremblements. Il a également une action sédative par son action au niveau du système nerveux central : il limite le temps d'endormissement et augmente la durée du sommeil.

Antispasmodique ++ : le linalol intervient dans les processus nerveux responsables des contractions des muscles lisses et striés ; il a une action antagoniste des molécules intervenant dans ces processus. Le linalol permet ainsi de diminuer ces contractions, et donc de limiter et de calmer les spasmes. Cette action spasmolytique est complétée par la présence d'acétate de linalyle, qui permet la relaxation progressive des muscles pendant une contraction.

Antibactérienne, antiseptique ++ : le linalol a une action bactéricide, antifongique et parasiticide connue sur les micro-organismes suiviants : Campylobacter jejuni, Escherichia coli, Listeria monocytogenes, Bacillus cereus, Staphylococcus aureus, Bacillus subtilis… En vaporisant de l'huile essentielle de Bergamote sur l'alimentation, cela permet d'éviter sa contamination bactérienne. Le limonène a également des propriétés bactéricides et antifongiques : il est actif sur Aspergillus niger et Penicillium digitatum. Le limonène est surtout efficace comme antiseptique atmosphérique, utilisé en diffusion.

Carminative, digestive et laxative ++ : l'huile essentielle de Bergamote facilite la digestion. Elle contient du limonène agissant sur la motilité gastrique et soulageant les nausées. Ce composant a aussi une activité cholérétique et cholagogue, c'est-à-dire qu'il favorise la production de bile par le foie et sa libération dans l'intestin, favorisant ainsi la digestion des corps gras. Il a également un effet hépatoprotecteur. Enfin, l'huile essentielle de Bergamote a une action carminative : c'est-à-dire qu'elle favorise l'expulsion des gaz intestinaux.

Quelques exemples d’utilisation :


Pour purifier l’atmosphère : diffusées durant 5 à 10 mn par heure, quelques gouttes d’HE de bergamote contribuent à purifier l’air ambiant.
Pour la relaxation : en diffusion, penser à associer l’HE de bergamote à celles de Géranium Bourbon et/ou d’Ylang-ylang pour un effet calmant en fin de journée.
Confort digestif : 1 goutte d’HE de bergamote sur un demi-sucre ou une cuillérée à café d’huile d’olive.

Avertissement :


L’huile essentielle de Bergamote est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Aucune voie d’utilisation n’est à proscrire, mais elle est très photosensibilisante donc la prudence s’impose en cas d’application cutanée : bien la diluer et ne pas s’exposer au soleil ! La meilleure voie d’utilisation est sans doute l’olfaction car le parfum de l’huile essentielle de Bergamote est particulièrement agréable.

Aucun commentaire