Breaking News

Location de vacances, attention aux arnaques !

La période estivale arrive à grands pas et avec elle le temps des vacances mais également le temps des arnaques !


Bien sûr cela ne se passe pas toujours ainsi mais beaucoup d’annonces de locations saisonnières tournent au cauchemar car les annonces et les photos les accompagnants sont loin de la réalité une fois sur place !!!


Que faire si la « vue sur mer » que l’on vous a promise par annonce se transforme en « vue sur cour » ou pire « vue sur les poubelles » ?


En premier lieu il faut prendre des photos détaillées du lieu pour prouver la différence entre ce qui était promis dans l’annonce et la réalité et faire une réclamation le plus rapidement possible auprès de l’agence ou du propriétaire qui vous a loué le bien.

Si la situation de la location est grave vous pouvez demander un remboursement, si elle l’est moins une baisse du prix de la location. Dans toutes locations, de vacances ou non, un état des lieux est fait à l’entrée dans le bien, c’est à ce moment là aussi qu’il faut réagir et si la (mauvaise) surprise est flagrante demander à être reloger. Si toutefois le propriétaire ou l’agence ne veut pas prendre en considération votre plainte n’hésitez pas à faire intervenir l'office de tourisme, le syndicat d'initiative ou l'organisme qui a répertorié votre location.

Si un désaccord persiste, contactez le niveau départemental, conseille Claire Bordais, directrice adjointe de la Fédération nationale des Gîtes de France. Un responsable viendra sur place constater les faits, en présence du locataire et du propriétaire, et essaiera de trouver un arrangement."

Au SNAV, Syndicat National des Agences de Voyages qui regroupe environ 1500 agences de voyages titulaires d'une licence d'état, représentant plus de 3000 points de vente en France, c’est chaque année plus de 20 plaintes qui sont déposées.


D’après le SNAV il faut donc être vigilants et suivre quelques conseils élémentaires pour éviter toute arnaque de l’été :


  • - en premier lieu se renseigner du sérieux de la personne ou de l’organisme à qui vous comptez louer un bien. Bien sûr les agences de locations ayant pignon sur rue sont plus sûrs, si toutefois vous décidez de louer un appartement sur un site internet, prenez la précaution de vérifier si celui-ci est autorisé en repérant sur le site son numéro d’immatriculation ;
  • - ensuite il faut signer un contrat de location que l’on aura lu avec attention car chaque mot compte et une « vue sur mer » est une vue sur mer alors que « vue su mer possible » veut dire que l’on peut éventuellement voir la mer……….. Tout est une question de mots et jouer sur les mots est une pratique courante dans l’immobilier, il ne faut donc pas hésiter à poser des questions et à se renseigner.

Avant d’aller au tribunal et de se lancer dans une procédure, sachez qu’il existe  un médiateur pour essayer de régler les litiges qui peuvent survenir avec les professionnels du tourisme. Allez faire une tour sur ce site pour plus de détails : http://www.mtv.travel/

Alors n’oubliez pas qu’une annonce mirobolante à un prix dérisoire cache forcément quelque chose, soyez vigilants et prudents et si vous découvrez des anomalies cachées réagissez rapidement et sachez que vous êtes protégés par des organismes tel que celui cité précédemment !

Aucun commentaire