Breaking News

Festival de Cannes : la légende continue !!


Le « festival international du film » a vu sa première édition à Cannes le 20 septembre 1946.


Ce fut une première édition différée pour cause de guerre car à l’origine son lancement était prévu en 1939. Il aura lieu à partir de ce moment là tous les ans, sauf en 1948 et 1950, et sera la plus grande manifestation culturelle internationale de l'après-guerre. Jusqu’en 1952 le « festival international du film » a lieu en septembre avant d’être fixé à la deuxième quinzaine de mai comme nous le connaissons aujourd’hui.


Histoire de la célèbre Palme d’or


Jusqu'en 1954, le Jury du Festival de Cannes décernait un " Grand prix du Festival International du Film " au meilleur réalisateur. Les lauréats de ce Grand Prix se voyaient alors remettre une œuvre d'un artiste contemporain en vogue. En 1955 la célèbre Palme d’or est crée par la créatrice de bijoux Lucienne Lazon. Un trophée est élaboré d'après son dessin, l'extrémité inférieure de la tige coupée en biseau forme un cœur et le socle est une sculpture en terre cuite de Sébastien.


De 1964 à 1974, le Festival revient temporairement à la formule du Grand prix. En 1975, la Palme d'or est remise à l'honneur et devient le symbole durable du Festival de Cannes. Attribuée chaque année depuis lors au réalisateur du meilleur long métrage de la compétition officielle, elle est le dernier prix proclamé lors du Palmarès, par ordre d'importance croissante. En 1992, Thierry de Bourqueney redessine la Palme et son socle, désormais en cristal taillé main.


En 1997, la Palme est modernisée par Caroline Scheufele, présidente du joaillier suisse Chopard qui fournit chaque année gracieusement le trophée. La Palme, en or 24 carats, est coulée à la main dans un moule en cire, puis fixé sur un coussin de cristal taillé et unique.

Ce qui s’y passe


Le Festival ressemble à ses débuts à un événement touristique et mondain. Il se professionnalise avec la création en 1959 d’un Marché du Film qui débute avec quelques dizaines de participants et une seule salle de projection… 
Il attire aujourd’hui 10 000 acheteurs et vendeurs du monde entier. Le Village International est créé en 2000 autour du Palais des festivals pour permettre à divers pays de soutenir leurs producteurs et leur industrie.
Le Producers Network, permet depuis 2004 aux producteurs du monde entier d’échanger autour de leurs projets. La même année, le Short Film Corner, plateforme d’accueil et de promotion du film court, voit le jour.



Une mesure fait date dans l’histoire du festival : en 1972, il devient seul décisionnaire pour la sélection des films. Auparavant, seuls les films désignés par leur pays d'origine pouvaient prétendre à la sélection.


En 1978, à l'initiative de Gilles Jacob, alors Délégué Général, le prix de la Caméra d'Or est créé pour récompenser le meilleur premier film des trois sélections confondues. Il crée également la sélection Un Certain Regard, non compétitive.

Des scandales et des polémiques


Le festival de Cannes comme tous évènements très médiatiques fut souvent l’occasion de scandales et de polémiques voulues ou non afin de créer un « buzz » publicitaire. Citons par exemple les réactions hostiles du public en 1987 lorsque Maurice Pialat fut récompensé pour Sous le soleil de Satan, ou encore en 1994 lors de la remise du prix à Quentin Tarantino pour son Pulp Fiction.

Les deux réalisateurs réagirent vivement l’un avec une célèbre réplique : « Si vous ne m'aimez pas, sachez que je ne vous aime pas non plus ! » (Pialat) et un doigt d’honneur pour Tarantino !!! Plus récemment, le même Quentin Tarantino, président du jury en 2004, fut soupçonné de partialité pour avoir attribué la Palme d'or à Michael Moore et son Fahrenheit 9/11.

Le folklore



Mais le festival international du film de Cannes est aussi et avant tout une fête avec son folklore. Parlons tout d’abord bien sur de la célèbre « montée des marches » où les smokings et les robes de couturiers rivalisent de beauté et d’originalité mais aussi des incontournables « starlettes » photographiées par des nuées de photographes cherchant la future star de demain.

Ce sont les célèbres fêtes aussi données, de nos jours, le plus souvent par les grosses productions pour promouvoir un film et leur organisation donne lieu à une surenchère de moyens pour marquer les esprits. Il est aussi difficile d'y entrer que dans les projections de la compétition officielle.


Par ailleurs, tous les soirs, dans les discothèques au VIP Room, sur la plage du Palm Beach, les stars se mêlent au public pour danser toute la nuit. De nombreuses célébrités s'y présentent, avec aux platines des Discs jockey internationaux. C'est l'occasion pour beaucoup de se montrer .

Aucun commentaire