Breaking News

Effets de la pollution sur la santé


Quels que soient l'origine et le type de la pollution, elle a toujours des impacts négatifs sur la santé humaine.


Généralement, elle entraîne la détérioration du milieu dans lequel l'homme évolue. D'une certaine manière, ce dernier est responsable de cette dégradation, si l'on considère les actions qu'il exerce sur son environnement.

Types et origines de la pollution


On peut distinguer deux principaux types de pollution, à savoir la pollution de l'eau et la pollution de l'air ou la pollution atmosphérique. L'on peut citer également la pollution sonore, qui est une forme de nuisance perturbant le quotidien. La pollution de l'eau peut avoir diverses origines, pour ne citer que les déchets industriels ou agricoles qui se déversent dans les eaux ainsi que les marées noires qui dégradent l'environnement marin.

La pollution atmosphérique est généralement due aux gaz qui émanent des échappements de voitures ou des fumées qui se dégagent des cheminées. Les dioxydes de carbone, de soufre et d'azote sont les principaux gaz nocifs que la population respire presque quotidiennement. Les diverses particules provenant des fiouls utilisés par les moteurs diesel polluent également l'air.

La pollution sonore se traduit par les bruits provoqués par les différents types de transport, qu'il soit aérien, routier ou ferroviaire. Certains outils domestiques ou professionnels, tels que les marteaux piqueurs sont également sources de nuisance et de gêne.

La pollution et la santé


La pollution, en particulier la pollution atmosphérique, agit de différentes manières sur chaque individu. Le degré d'intolérance est fonction de la résistance physique de ce dernier, de son état de santé et également de son âge. Les sujets les plus vulnérables sont les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants. 

Les habitants des grandes cités sont aussi des sujets à risque. Les effets de la pollution peuvent s'observer de manière immédiate ou à long terme. Dans les pays en développement, boire de l'eau polluée entraîne différentes maladies comme la diarrhée ou la gastroentérite.

Un contact physique direct avec cette eau peut également provoquer certaines maladies de la peau. L'exposition à de l'air pollué est à l'origine de quelques maladies pulmonaires, telles que la bronchite ou l'asthme et de maladies cardiovasculaires comme l'athérosclérose. 
La pollution atmosphérique peut être responsable des mortalités infantiles ou des malformations congénitales. Les différents dioxydes, gaz très irritants, entraînent des troubles respiratoires et affectent les bronches. Des cancers de poumons peuvent apparaître et le système immunitaire diminue.

Les inflammations des voies pulmonaires, celles des yeux et les troubles cardiaques sont autant des maladies que l'on peut attraper par suite d'une exposition à de la pollution. La pollution sonore provoque des troubles du sommeil et engendre stress et anxiété. Des impacts graves sur le système auditif sont à craindre, pouvant entraîner une surdité irréversible.

Que faire pour réduire la pollution ?


Puisque la pollution engendre des conséquences néfastes sur la santé humaine, lutter contre ce phénomène est primordial. Comme la pollution de l'air provient généralement des voitures, utiliser les carburants les moins polluants serait une solution à adopter. 
Mettre des filtres sur le système de ventilation des véhicules aide à limiter l'émission des polluants dans l'air. Les consommateurs se tournent actuellement vers l'utilisation des voitures hybrides ou électriques. Les biocarburants sont également des moyens adéquats pour réduire les émissions de dioxyde de carbone, responsable de plusieurs maladies.

Le système de covoiturage devient de plus en plus pratique et l'adoption des moyens de transport en commun favorise la diminution de la pollution atmosphérique. Les énergies vertes ou renouvelables diminuent de façon importante l'émission de gaz polluant. Dans le domaine de l'agriculture, il faut encourager la culture biologique pour prévenir la pollution du sol et de l'eau.

Pour éviter également la pollution de l'eau, le traitement des eaux usées est un moyen efficace permettant de ne pas déverser directement les eaux sales dans les sources ou dans la mer. Pour diminuer les effets de la pollution acoustique, le mieux est de garnir les murs d'isolants, comme le liège ou le chanvre. L'utilisation des huiles essentielles peut dépolluer l'atmosphère de la maison. Pour plus d'efficacité, combiner les huiles essentielles antiseptiques, antibactériennes et antivirales.

Améliorer la qualité de l'air que l'on respire permet également d'empêcher la manifestation et l'apparition de certaines maladies qui pourraient devenir chroniques.

Aucun commentaire