Breaking News

Le concept de biodiversité

La biodiversité, qu’est-ce que c’est ?

La biodiversité est un mot issu de la contraction de biologique et de diversité. Ce concept global désigne la diversité des êtres vivants et de l’écosystème, à savoir la faune, la flore, les milieux, les races, les gènes ou encore les variétés domestiques. Cependant, la biodiversité est un concept complexe et riche puisqu’il englobe également toutes les interactions entre ces phénomènes et ces différents organismes. 

C’est le scientifique Edward O. Wilson qui est à l’origine du mot « biodiversity » : ce dernier définit la notion comme étant la totalité de toutes les variations de tout le vivant. Elle se décline en trois sous-sections : tout d’abord la diversité écologique c’est-à-dire les milieux, la diversité spécifique qui comprend toutes les espèces, et enfin la diversité génétique.

Les enjeux de la biodiversité

Les enjeux liés à la biodiversité sont en lien direct avec l’écologie et la protection de l’environnement. En effet, il s’agit pour l’homme de vivre avec la nature qui l’entoure sans la dénigrer ni l’abîmer. 

La biodiversité démontre que la disparition d’une espèce a des conséquences bien plus graves que la simple disparition de cette espèce puisque cette dernière est en interaction avec d’autres espèces et des milieux naturels qui souffriront immanquablement de cette disparition : par exemple, la disparition d’insectes pollinisateurs dans l’Himalaya a empêché la culture des fruits, et il a fallu réintroduire ces insectes pour maintenir la production.

Il s’agit donc d’un concept scientifique certes, mais aussi moral et esthétique. L’homme, avec ses méthodes de production, détruit la nature : 75% des rivières françaises sont polluées par des insecticides. La biodiversité fourmille autour de nous, et nous en dépendons ! Il est donc nécessaire de la protéger pour sauvegarder notre environnement et permettre aux générations futures de continuer à vivre comme nous le faisons aujourd’hui.

Les enjeux sont donc très importants, et c’est la somme des efforts individuels qui saura sauvegarder la biodiversité sur le long terme. L’Etat également a engagé une stratégie nationale pour 

la Biodiversité entre 2011 et 2020, avec des objectifs précis visant à protéger la nature des déboires liés au développement des villes ou à la consommation de masse qui nuisent aux milieux et aux êtres vivants, et par conséquent à l’homme lui-même.

Aucun commentaire