Breaking News

Intolérance au gluten



De plus en plus de gens se disent intolérantes au gluten.


Même si peu de gens sont réellement atteints de la maladie coeliaque (syndrome de malabsorption dû à une intolérance à une fraction du gluten). Pourtant un régime est obligatoire pour ces malades là, mais comment faire ?


Le gluten est un ensemble de protéines et il est présent dans le blé (y compris le kamut, l’épeautre et le froment), le seigle, l’orge et, dans de moindres proportions, l’avoine.
 On le retrouve aussi dans tous les produits fabriqués à partir de ces céréales, dont certains très courants comme les pâtes, les biscuits ou le pain mais aussi la sauce soja, les saucisses, les sauces, les assaisonnements, le vinaigre de malt, certaines viandes hachées ou dans les préparations et épaississants contenant de la farine. 

Par exemple, certains desserts lactés, préparations industrielles, viande et poissons panés, certaines moutardes... Attention aussi à ne pas acheter de plats cuisinés ni légumes en conserve à l'étuvée 


Ainsi, supprimer le gluten de son alimentation implique une vigilance accrue sur le choix des produits et une surveillance systématique de leur composition. Il faut ainsi penser à s’assurer de l’absence d’amidon de blé. 

Les aliments contenant un amidon de maïs, pomme de terre, riz ou tapioca peuvent être consommées. Bien sûr, un régime sans gluten impose de supprimer purement et simplement le pain et tous les produits de panification et d’adopter des farines sans gluten certes moins faciles à trouver et plus onéreuses.

Suivre un régime sans gluten a de quoi séduire car il suffit d’exclure les produits impliqués, mais dans la réalité, les choses sont plus complexes car le régime sans gluten n’est pas toujours facilement conciliable avec une vie sociale ! 

Si le régime sans gluten est recommandé aux personnes intolérantes il est aussi utilisé comme simple régime amaigrissant. Et pour compenser l’absence de certains aliments il peut arriver que l’on consomme d’autres produits ce qui annihile l’effet amaigrissant. En revanche en autorisant le riz, le maïs, les pommes de terre, le quinoa et le sarrasin, cela n’engendre aucune carence.


Vous trouverez dans bons nombres de sites et de livres des recettes sans gluten mais voici quelques petites astuces pour vous aider à démarrer :

  • - au petit déjeuner pour remplacer le pain, les céréales ou les viennoiseries, mangez des galettes de riz, de quinoa ou de maïs,
  • - au déjeuner, et au dîner remplacez les pâtes et les semoules de blé par d’autres féculents comme la polenta, les pommes de terre ou les patates douces,
  • - à l’apéritif les biscuits céderont leur place aux olives. Eliminez la bière et les panachés et préférez les alcools purs.


N’oubliez pas de prendre l'avis de votre médecin avant de faire un régime sans gluten

Aucun commentaire