Breaking News

Faut il mettre des pneus neige en hivers ?


Savez- vous qu’en hiver les risques d’accident sont multipliés par 6 ?

Un chiffre inquiétant. Bien sur vous pouvez adopter une conduite adéquate : accélérer moins fort, réduire sa vitesse, freiner plus progressivement, anticiper…(ce qui en plus sera bon pour la planète) mais vous pouvez aussi penser à changer vos pneus d’été pour des pneus d’hiver même si cette pratique est trop ignorée en France, particulièrement dans le Sud.

A partir de 7° C on peut parler de températures d’hiver. En outre, les pneus « été » durcissent au froid et adhérent par conséquent nettement moins à la chaussée.

Au dessous de 7 °C, il est vivement recommandé de chausser des pneus hiver permettant de réduire la distance de freinage jusqu’à 10 mètres tout en diminuant les risques d’aquaplaning.
Il ne faut donc pas attendre les premières gelées, les pneus été perdent leur flexibilité dès que la température baisse.

Le pneu est le seul agent de liaison entre le véhicule et la route c’est pour cette raison qu’il faut en prendre soin. C’est lui qui assure un bon freinage ainsi qu’une bonne tenue de route. Il faut donc suivant la saison et sans attendre la neige ou les premières gelées savoir changer ses pneus.

La bande de roulement du pneu d’été durcit, tandis que sur le pneu d’hiver elle continue d’offrir un vrai toucher de route. Par ailleurs, le grip du pneu hiver est plus performant grâce à 5 fois plus de lamelles. Ses rainures plus larges et plus profondes permettent une évacuation plus rapide de la boue et de la neige.


Ainsi, en hiver, sur route mouillée, et par une température de 5°, si vous freinez à 90 km/h, il vous faudra 66m pour vous arrêter avec des pneus hiver, contre 71 m avec des pneus été. La différence peut paraître minime, mais c’est peut-être elle qui vous évitera le pire…

Sachez enfin qu’il convient d’installer 4 pneus hiver et non seulement 2. En effet, si vous choisissez de n’en installer que 2, sur les roues motrices, votre véhicules améliorera, certes, ses performances au démarrage, mais pas en virage ni au freinage.

L’installation de deux pneus hiver à l’avant augmente l’adhérence à l’avant, mais réduit l’adhérence à l’arrière, causant ainsi le SURVIRAGE. A l’inverse, l’installation de deux pneus d’hiver à l’arrière augmente l’adhérence à l’arrière, mais peut surprendre le conducteur en réduisant l’adhérence à l’avant, causant ainsi le SOUS-VIRAGE.

Alors pensez à vous renseigner sur l’installation de pneus d’hiver pour votre sécurité et celle de votre famille.

Aucun commentaire