Breaking News

Des personnalités propriétaires de chevaux de course

Pour les stars, être propriétaire de chevaux de course constitue bien plus qu’un passe temps de jet set.


Le but reste de gagner les courses. Le plaisir est total lorsque le cheval remporte le premier prix ou du moins se trouve bien placé en premières positions. Les célébrités qui s'adonnent à cette activité à la fois ludique et sportive sont en général des sportifs et des politiciens.

Le footballeur anglais Wayne Rooney et ses nouveaux chevaux


Le footballeur anglais, Wayne Rooney est un nouveau passionné de chevaux de course. L’attaquant de l'équipe Manchester United et de la sélection de l’Angleterre avoue, tout comme son ami Michael Owen, son désir de devenir un propriétaire respecté et titré. Il s'est offert son premier cheval au mois de décembre, un pédigré qu'il a appelé Swatcherooney. Récemment, le footballeur anglais vient de s'acheter deux autres chevaux élevés en vue de participation à d'importantes compétitions hippiques. Il s'agit de Pippy, qu'il a acheté pour la coquette somme de 63 000 livres et de Tomway acquis à 15 900 livres.

Wayne Rooney possède en tout cinq chevaux, dont trois faisant l'objet d'entraînement au sein du Manor House Stables. Pippy a connu une défaite lors de sa toute première course et s'est trouvée au dernier rang lors d’une compétition officielle-, une situation qui ne fait pour autant pas reculer son propriétaire.

Robert Pirès et le pur-sang Tangaspeed


Le footballeur ancien d’Arsenal et de Villarreal, le champion du monde 98 Robert Emmanuel Pirès est co-propriétaire du cheval de course Tangaspeed. Cette jument descendant d’un illustre étalon a participé à de nombreuses épreuves hippiques, parmi lesquelles le prix de l'Arc de Triomphe. Tangaspeed a toujours su bien défendre l'honneur de son propriétaire lors de sa participation à des courses de haut niveau. 
En 2008, elle se plaçait à la cinquième position lors du prix de Vermeille, une compétition hippique dédiée spécialement aux femelles.

La participation de Tangaspeed au prix de l'Arc de Triomphe doit faire la fierté de son propriétaire, notamment lorsque l'on pense que la compétition regroupe les purs sangs jugés les plus appréciés des spectateurs. Pour le moment, la pouliche ne se trouve pas sur la liste des favoris, mais de telle participation constitue sans doute pour le propriétaire un moment de privilège à graver dans l'univers du concours hippique.

Hervé Morin et son Literato


L'ancien ministre français de la Défense possédait un excellent cheval de course qu'il a appelé Literato. Ce dernier rencontrait moyennement le succès lors des épreuves auxquelles il a participé. Le politicien avait décidé en 2007 de le céder à l'un des plus grands acquéreurs de chevaux dans le monde, l'émir de Dubaï, le prince Mohammed Al-Maktoum. Un accord de coopération lie les Emirats Arabes Unis et la France depuis 1991. Une collaboration qui continue d'avoir lieu avec la mise en place à Abou Dhabi, d'une base interarmes.

Les chevaux de course appartenant à des personnalités célèbres font souvent l'objet de rumeur auprès des spectateurs et des parieurs. Dès que ces derniers savent que de tels chevaux vont participer à la course, l'on voit tout de suite la hausse des cotes qu'ils obtiennent.

Aucun commentaire